Les arcanes mineurs: le chemin initiatique au quotidien

tirage de tarot

Pourquoi les arcanes mineurs semblent-ils moins attirants que les arcanes majeurs?


Quand j’ai commencé à m’intéresser au tarot, ce sont les 22 arcanes majeurs qui ont bien sûr tout de suite attiré mon attention. Tout spécialement dans le tarot de Marseille, ce sont ces cartes qui fascinent dès le premier regard. Elles intriguent, elles inspirent ou elles dérangent. Les arcanes majeurs mettent en scène des motifs étranges, issus du fond des âges, qui parlent tout de suite à notre imagination et à nos émotions. En tirant les cartes, j’espérais confusément avoir la chance de tirer l’une de ces lames (nom donné aux cartes du tarot). Je les devinais puissantes et elles m’apparaissaient pleines de magie. (Cliquez ici pour en savoir plus sur les arcanes majeurs et écouter leur message pour vous!)


Par contraste, les 56 arcanes mineurs, avec leurs motifs géométriques répétitifs et un peu rébarbatifs, ne me disaient pas grand chose. Le contraste entre majeurs et mineurs était moins flagrant quand je remplaçais mon traditionnel tarot de Marseille par le Rider-Waite: j’y trouvais des illustrations et des images pour les arcanes mineurs comme pour les majeurs. Mais même là l’avantage restait aux majeurs: les motifs des mineurs représentaient des scènes du quotidien, beaucoup moins séduisantes que les thèmes

archétypaux illustrés dans les majeurs.


Les arcanes majeurs parlent des grands tournants, des appels de l’univers, des crises majeures de nos vies


Les arcanes majeurs parlent des grands tournants de notre pèlerinage terrestre, des grands changements, des appels solennels que l’univers nous adresse. ils illustrent les grandes énergies transformatrices qui sont à l’oeuvre autour de nous et en nous, tandis que les mineurs concernent le quotidien, le banal, les énergies que nous rencontrons chaque jour au fil de nos existences ordinaires.


Les arcanes mineurs nous aident à comprendre l’importance et la valeur du quotidien et du banal


J’ai pourtant appris a respecter profondément les arcanes mineurs, précisément de par cette qualité de banal et de quotidien auquel elles donnent sens. Ma vie est faite de beaucoup de quotidien, de beaucoup de banal, et de peu de moments clés ou de tournants extraordinaires. C’est dans le quotidien et le banal que mijotent tout doucement les processus qui conduiront aux rares moments de révélation, de transformation profonde, aux crises dramatiques.


Les arcanes mineurs demandent un effort d’interprétation plus grand que les majeurs. Ils se lisent en conjuguant la numérologie, la symbolique des chiffres de un à dix, ainsi que les quatre couleurs de ces cartes, les coupes, les bâtons, les épées et les deniers. Ces quatre couleurs symbolisent les quatre éléments, l’eau, le feu, l’air et la terre. J’explique tous les détails de cette herméneutique dans mon cours en ligne de tarot.

formation complète de tarot en ligne

(Cliquez ici pour en savoir plus sur le cours en ligne de tarot!)


Comment les arcanes mineurs nous apprennent à transformer notre quotidien en chemin initiatique


Mais au delà de cette difficulté, l’enjeu des arcanes mineurs, c’est l’acceptation de la banalité de notre existence comme le lieu où les transformations s’opèrent. Cette banalité, ce quotidien sans panache, est le chaudron dans lequel mijotent lentement les processus alchimiques qui feront éventuellement de notre existence un chemin initiatique, un chemin de transformation, un voyage à la rencontre du Grand Mystère. C’est sans doute cette acceptation de la banalité, cet accueil de la réalité de notre destin qui nous rebute, bien plus que l’effort d’apprentissage de la symbolique de ces arcanes.

Les arcanes mineurs se déclinent en quatre séries de dix arcanes numérotées de un à dix (je parlerai des figures dans un autre article), une pour chaque couleur. Chacune des ces séries montre une progression et reflète un domaine d’apprentissage, un chemin initiatique auquel nous sommes appelés de par notre expérience de vie.


Le chemin initiatique de la série des coupes, l’élément eau


la suite des coupes, arcanes mineurs dans le tarot de marseille

La série des coupes, l’élément eau, a trait aux relations et aux émotions, à la réceptivité, à l’intuition et à la spiritualité dans sa dimension de réceptivité et d’ouverture au mystère. Elle décrit les différentes expériences que nous faisons toutes et tous au cours de nos vies dans le domaine émotionnel et relationnel, les enthousiasmes, les rencontres, les déceptions, les ruptures. Le chemin des coupes, c’est d’accéder à une maturité émotionnelle et relationnelle. Cette maturité nous rend capables d’accueillir toutes nos émotions. Nous n’avons pas besoin de les refouler, de les étouffer, de les noyer dans les dépendances ou les distractions ou de nous échapper dans les rêveries. En même temps nous ne nous laissons pas submerger par elles, elles deviennent nos alliées et nos messagères. Nous savons les écouter, et nous devenons ainsi capables de bâtir des relations saines et riches avec autrui, tout en posant des limites claires et adéquates lorsque c’est nécessaire.


Le chemin initiatique de la série des bâtons, l’élément feu


la suite des bâtons, arcanes mineurs dans le tarot de marseille

La série des bâtons, l’élément feu, nous parle de l’énergie vitale, de la sexualité, de l’esprit d’entreprise, de la spiritualité dans ce qu’elle comporte d’élan vers le divin. Elle parle du « drive » qui nous anime dans le combat de la vie, de ce qui nous pousse à l’action. Le chemin des bâtons, c’est d’apprendre à canaliser notre énergie d’une manière qui soit profondément alignée avec ce qui réside au fond de notre coeur, pour découvrir ce qu’on pourrait appeler notre vocation. C’est de trouver cet alignement qui nous rend capable d’agir dans le monde avec intégrité, authenticité, en pleine possession de notre vraie puissance, sans nous disperser ni nous épuiser.


Le chemin initiatique de la série des épées, l’élément air


la suite des épées, arcanes mineurs dans le tarot de marseille

La série des épées, l’élément air, renvoie au mental et au verbal, au flot de nos pensées et à notre manière de les exprimer. Elle souligne également combien nos pensées peuvent nous enfermer et nous tromper, combien elles glissent facilement vers les préoccupations inutiles, les illusions ou les craintes, les soucis, la paranoïa, le préjugé. Les paroles également, qui peuvent si facilement blesser, diviser, juger, tromper, ou encore séduire, égarer, mentir, à nous-mêmes et aux autres. De ce fait, le chemin des épées, c’est de trouver le juste rapport avec les pensées et les mots, et leur bon usage. Ce juste rapport et ce bon usage deviennent possible seulement lorsqu’on apprend à échapper à leur fascination et lorsqu’on découvre en soi cet espace de paix intérieur et de silence, dans la méditation et le repos. C’est de cet espace de silence et de cette paix intérieure que pourront naître la parole juste et la pensée juste.


Le chemin initiatique de la série des deniers, l’élément terre


La suite des deniers, arcanes mineurs dans le tarot de marseille

Et enfin la série des deniers, l’élément terre, concerne ce qui est enraciné dans la matière. Notre corps, notre santé, notre maison, notre statut social acquis par le travail, notre famille, notre argent et nos possessions. Le chemin des deniers, c’est d’apprendre le bon usage de la dimension matérielle: être à l’aise avec nos biens, notre santé, notre statut, bien nous occuper de nos corps, de notre argent, de nos familles. Tout l’enjeu est de savoir profiter du monde, en jouir, en être responsables, sans nous laisser fasciner ou enfermer dans les possessions, dans la préoccupation pour notre corps, notre sécurité, notre prospérité. Cela va plus loin: l’invitation des deniers, c’est la réconciliation entre le matériel et le spirituel. Découvrir comment le spirituel pourra naître dans le matériel: comment la prospérité peut devenir la porte ouverte vers la générosité, comment les aspirations spirituelles sont appelées à s’incarner dans des projets et des réalisations concrets, comment les dimensions les plus matérielles peuvent devenir le support et l’expressions des dimensions les plus spirituelles.


Vivre nos vies comme un pèlerinage spirituel


Le tarot nous invite à considérer nos vies comme un pèlerinage spirituel, notre heroe’s

le fou ou le mat, arcane majeur du tarot de marseille

and heroin’s journey, dans lequel nous allons apprendre, évoluer, mûrir, nous transformer, au fur et à mesure que nous allons progresser sur un chemin de découverte et d’ouverture au Grand Mystère. C’est un processus magique de transformation alchimique qui est fait de rares moments de crise, d’éveil, de choix décisifs et de tournants radicaux, et de beaucoup de moments de banalité, d’apparente insignifiance, de quotidien. Les arcanes mineurs nous aident à prendre toute la mesure de ce quotidien banal jusqu’à l’ennui parfois, et à ouvrir les yeux sur les processus de transformation alchimique qui s’y jouent un jour après l’autre.


Si vous voulez en savoir plus sur le tarot, vous pouvez fixer une séance de lecture de tarot avec moi, ou vous inscrire pour la prochaine volée du cours en ligne.


Inscrivez-vous sur mon site et participez à un tirage au sort pour gagner une lecture gratuite de tarot.

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout